BUGARACH la Montagne sacrée

On trouve dans le Pays Cathare une bien étrange montagne connue sous le nom de Bugarach qui culmine à 1230 mètres et qui ne se situe pas très loin de Rennes-le-Château.

Le pic de Bugarach est considéré comme haut lieu énergétique et vibratoire, ce qui en fait évidemment un endroit idéal pour tout type d'initiation secrète dans le domaine de la magie. C'est aussi une des raisons pour laquelle on  le surnomme parfois également "la montagne des sorcières" ou "la montagne au Fées".

Vous allez voir que bien des mystères englobent cette montagne sacrée...

Pour commencer d’étranges bruits courent dans la région que certaines nuits on y voit des apparitions d’objets volants non identifiés qui survolent le pic et tout comme moi, beaucoup d’associations étudiant ce phénomène, envoient parfois leurs membres pour y passer la nuit.  Pourquoi pas ? Par expérience, je peux vous garantir qu’une nuit étoilée sous une tente ou à la belle étoile sur le sommet du pic de Bugarach ne peut-être que riche en émotions et en ressentis. Que recherchent ces objets volants venus d’ailleurs ? Voici donc un des premiers mystères à élucider.

Deuxième mystère, des satellites espions Français on détecté sous le pic de Bugarach, d’étranges cavités ainsi qu’un immense dôme et on ignore toujours actuellement  ce qui se trouve à l’intérieur et aussi comment y accéder.

Troisième mystère, ce que beaucoup de personnes ignorent également, c’est que les avions survolant cette région ont comme consigne de ne pas passer au dessus de cette zone, car  tous les instruments se dérèglent sans aucune explication.

On raconte même que le fameux trésor de l’Abbé Saunière y serait caché quelque part dans une des cavernes du pic.

Situation et Altitude : Aude, à moins de 30 km de Quillan et moins de 40 km de Limoux. 1230 mètres d'altitude.                                                                                                       
Histoire : alors que la présence des romains a été attesté, celle des cathares est plus hypothétique mais probable.
De nombreuses légendes entourent ces lieux : ici reposerait l'Arche (coffre) d'Alliance cet objet du culte israélite!                                                                             

 

 

Fichier:Bugarach vue générale.jpg

 

Prise de vue réalisée sous la ferme des Bringots (carte IGN). En longeant la D14 depuis le col du Linas vous aurez tout loisir de détailler les impressionnantes verticalités de cette partie du massif. Comme ont peut le constater ceux sont des champs mais surtout des zones boisées qui recouvrent la partie inférieure du Pech à cet endroit. Cette végétation assez dense nous empêche (on peut regretter l'absence d'un chemin) de rejoindre plus rapidement le village de Bugarach une fois arrivé sous ces falaises. Cela semble évident sur la carte mais très difficile voire impossible sur le terrain. La fameuse Pique Grosse dont ont parle beaucoup dans ces pages est visible sur le milieu.

Le Pech de Bugarach s'impose par ses 1230 m, mais on ne manquera pas de remarquer le petit village (482 m) qui porte le même nom. Le dernier recensement faisait état de 180 habitants en 1999. Bugarach jouit d'un calme très appréciable du fait qu'il se trouve situé hors des grands axes routiers. Le tourisme offre aujourd'hui au village des retombées non négligeables alors que sa vocation première concerne l'agriculture. Bugarach dont l'appellation fluctua au fil des siècles fût créé en 889 et portait alors le nom de Bugaragio. Le col du Linas peu marqué, est néanmoins très bien visible en haut sur la gauche. 

Le Pech aurait pu servir de tour de guet il y a très longtemps. Il faut remonter selon une thèse très avancée sur la région à l'époque des wisigoths au Ve siècle après Jésus Christ. Une tour haute d'une trentaine de mètre (baptisée tour de la Tauze par les historiens dont Louis Fédié ancien conseiller général de l’Aude du XIXe siècle) était édifiée sur un mamelon situé au Sud du sommet.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site